Armen Godel

Portrait d'Armen

Les Écrits

…Nous avançons toujours sur des sables mouvants.
Le roman ? Je le fais, il se fait et il me fait.
Claude Simon
Vous qui aimez les histoires, doublez votre plaisir en imaginant que vous écrivez celle que vous êtes en train de lire...
Lucien Dällenbach, Claude Simon

Sur le Japon

No
Le Maître de Nō (récit), préface de Michel Butor, Paris, Albin Michel, 1989.
No
Réédition en poche dans la collection
« Espaces libres », Albin Michel, 2004.
No
Nô gakushi (« Le Maître de Nō »), traduit en japonais par Nonko Ono, Tôkyô, Brücke inc. Edit., 1997.
Algues Osaka
Mes algues d'Ôsaka (roman), Paris, Seuil, 1990, (Prix Pittard de l'Andelyn, 1991).
Lande
La Lande des mortifications [de Zeami et autres], 25 nô traduits du japonais et commentés [avec Koichi Kano], Paris, Gallimard, « Connaissance de l'Orient », 1994.
Visages
Visages cachés, sentiments mêlés [de Ono no Komachi et autres] (poèmes, drames et récits), traduits du japonais et commentés [avec Koichi Kano], Paris, Gallimard, « Connaissance de l'Orient », 1997.
Joyaux
Joyaux et Fleurs du Nô : Sept traités secrets de Zeami et de Zenchiku, traduits du japonais, présentés et commentés, Paris, Albin Michel, 2010.
Kizuki
La Maison Kizuki, et autres rencontres théâtrales (chronique, nouvelle et récits), Genève, MétisPresses, 2010.
Kizuki Jap
Nô no niwa (« Le Jardin du Nô/La Maison Kizuki »), traduit en japonais par Nonko Ono, Tôkyô, Hinoki shoten Edit., 2010.
Zeami
Zeami, traces ! Trois temples, trois cimetières, pérégrination sur les traces de Zeami et de Zenchiku, avec "36 vues du Yamato" illustrées à l'encre de Chine par Isabelle Excoffier, récit/essai traduit en japonais par Nonko Ono, édition bilingue,
Genève, MétisPresses, 2014.
No
Le Nô infini, cinq études, fragment d’une chronique, trois nô, précédé d’un envoi de Sylviane Dupuis, avec onze illustrations d’Isabelle Excoffier,
Genève, MétisPresses, 2017.



Autres écrits

Raratonga
Raratonga (roman), Orbe, Bernard Campiche, 1991.
Raratonga arménien
Raratonga, traduit en arménien par Alexandre Toptchian, Erevan (Arménie), Van Aryan Edit., 1997.
Isola Bella
Isola Bella (roman), Orbe, Bernard Campiche, 1994, (Prix Lipp-Genève, 1995).
Gare
Le Chef de Gare (roman) Orbe, Bernard Campiche, 1999.
Le chef de gare arménien
Gayaranabède (« Le Chef de Gare »), traduit en arménien par Alexandre Toptchian, Erevan, Edit. Lousabats, 2002.





Pour plus d'informations, consultez la liste complète des écrits d'Armen Godel.